MENU

01. // About Me

02. // Expérience

03. // Réalisations

04. // Services

05. // Blog

06. // Contact

Paul Fauconnier Paul Fauconnier Paul Fauconnier
Les lois régissant l’UX

Auteur : Unsplash.com

< Retour aux articles

UX/UI Design

Les lois régissant l’UX

22 / 12 / 2020

Temps de lecture : 5 minutes

L’UX design (User Expérience ou Expérience Utilisateur en français) est régit par des lois qui permettent une meilleure utilisation d’un produit.

Les 5 étapes configurant l’UX

Les lois régissant l’UX

Auteur : Unsplash.com

Un bon UX est déterminé par plusieurs points :

  • Stratégie : première étape qui vous permet de définir à quoi sert votre produit.
  • Envergure: seconde étape qui vous permet de définir les différents freins. Vous pouvez ainsi déterminer les contraintes de votre projet.
  • Structure: c’est à cette étape que débute la conception du produit. Une réflexion importante doit intervenir concernant l’architecture de l’information ou l’interface avec son futur utilisateur.
  • Ossature : cette étape permettra de créer l’intégralité du squelette du produit qui est en train d’être créé. Cette maquette non-esthétique donne une bonne vision sur votre projet final.
  • Surface : la dernière étape permettra de définir l’aperçu visuel du produit

Les lois de l’UX design

Les lois régissant l’UX

Auteur : Unsplash.com

  • L'effet d’isolation : Il est plus rapide de discerner un élément différent parmi d'autres éléments se ressemblant.

  • L'effet de position en série : On retient mieux le premier et le dernier élément d'une série.

  • La charge cognitive : Moins la tâche est intuitive, plus la charge cognitive est élevée.

  • La loi de proximité : Le cerveau regroupe les éléments proches les uns des autres.

  • Loi de Hick : Plus il y a de choix, plus le temps de décision sera long.

  • L'espace blanc : Quel gâchis tout cet espace vide. On pourrait y mettre du texte ou mieux... un gif animé, non ? Un utilisateur (ou client) qui n'a pas de notion de design et UX.

  • L’affordance : Les caractéristiques visuels d'un élément permettent à l'utilisateur d'anticiper le comportement et les possibilités de ce même élément. Par exemple, un lien hypertexte est en général souligné ou un bouton d'action repose généralement sur un fond coloré/entouré d'une bordure distincte. Ces exemples décrivent des éléments ayant un bon degré d’affordance. Mais si un bouton d'action n'est pas différencié visuellement d'un texte statique, alors l'affordance est faible. L'utilisateur aura du mal à découvrir le rôle de l'élément si ces caractéristiques visuels ne révèlent pas ou peu sa fonction.

L’UX design, quelques conseils généraux

L’UX design peut demander un peu d’attention et de suivre quelques règles simples : 

  • Travailler avec une grille de construction ;
  • Ne pas avoir peur des marges ;
  • Créer une dynamique typographique ;
  • Utiliser les bons pictogrammes ;
  • Jouer avec les contraste de police (grasse) ;
  • Jouer avec les couleurs de police ;
  • L’UI découle de l’UX.

Paul Fauconnier

Paul Fauconnier

Designer & Développeur web

©2020 Paul Fauconnier

Faites savoir que vous avez aimé l’article !